Psy Fontenay-le-Comte

Qu'est-ce que nous partageons tous, nous les êtres humains ?

Etre humain, c’est vivre tout en sachant que mon temps est compté mais sans savoir quand je vais mourir. La conscience de l’inéluctabilité de la mort m’amène inexorablement à me poser la question de la manière dont je souhaite occuper mon temps pour que ma vie ait un sens. 

psy fontenay-le-comte.jpg

Etre humain, c’est être libre de choisir qui je suis, ce que je veux réaliser, les valeurs que je souhaite incarner, mais souvent, sans même m’en rendre compte, j’ai tendance à nier cette liberté ou à me mentir à moi-même. C’est adopter des comportements routiniers, des habitudes de vie, des automatismes de pensée afin d’éviter de me confronter à l’angoisse existentielle. C’est aussi avoir des réactions qui ne sont pas toujours en accord avec qui je souhaiterais être.

" L'angoisse est le vertige de la liberté. "

Søren Kierkegaard       

Etre humain, c’est donc faire face à cet immense défi qui consiste à me rendre responsable de ma propre existence, à me rendre auteur de ma vie sans me cacher derrière des déterminismes familiaux, sociaux ou culturels. C’est oser créer une vie que nul autre que moi ne peut créer à ma place, c’est affirmer ma singularité sans pour autant me couper du monde. Ce potentiel de création, nous l’avons tous, blotti au fond de nous, mais je suis seul responsable de le faire éclore… ou non. 

Etre humain, c’est vivre avec d’autres êtres humains tout aussi libres que moi, ce qui peut être source de tensions et de conflits. C’est être entouré par d’autres personnes sans qu’aucune ne puisse totalement comprendre ce que je vis. C’est me rendre compte que personne ne pourra vivre mes difficultés à ma place. C’est me sentir entouré et en même temps si seul

 

Etre humain, c’est s’apercevoir que je ne peux m’empêcher de donner du sens à ce qui m’arrive, à ce que je vis, mais que ce sens est une interprétation du monde qui m’est propre et ne reflète qu’une infime partie de la réalité. C’est croire en une vérité absolue alors que je ne fais l’expérience que de ma propre subjectivité

psy fontenay-le-comte.jpg

Etre humain, c’est vivre en faisant face à de nombreux dilemmes, à de nombreux paradoxes, mais emporté que je suis par un rythme de vie toujours plus rapide, je ne prends pas le temps d’y réfléchir et j'ai tendance à réagir de manière automatique aux enjeux existentiels communs.

Et c’est le rôle de la thérapie existentielle d’éclairer nos automatismes qui nous privent de nombreuses autres possibilités de réponses

" Il est possible de trouver un sens à sa vie même dans une situation désespérée.

L'important est alors de faire appel au potentiel le plus élevé de l'être humain, celui de transformer une tragédie personnelle en victoire, une souffrance en une réalisation. "

Viktor Frankl       

Psy Fontenay-le-Comte
Fabrice Branchu
Psychotérapie - Thérapie Existentielle
06.19.35.62.61

85240 Saint-Hilaire-des-Loges
psy.fontenaylecomte@lesprofondheures.fr